NB: le tutoriel que vous vous apprêtez à lire est principalement centré sur Google car les études prouvent que Google est utilisé pour plus de 90% des recherches effectuées par des francophones (source: Xiti) et plus de 60% aux Etats-Unis (source: ComScore). Par ailleurs les pratiques qui s’avèrent mauvaises avec Google sont bien souvent mauvaises vis à vis des autres moteurs de recherche.

Les « Worst Practices »

Prendre Google pour un imbécile

S’il y a bien une chose qu’il faut retenir et qui est le fil rouge des cas présentés ci-dessous c’est de ne jamais sous estimer les capacités de Google à déceler des fraudeurs et de ne jamais le prendre pour un imbécile. Est-il nécessaire de préciser que Google recrute les meilleurs ingénieurs dans chaque domaine à travers le monde entier ? Pensez-vous réellement que ces mêmes personnes n’ont pas déjà envisagé toutes les techniques les plus farfelues que l’on puisse inventer pour essayer de tricher ? A coup sûr la réponse est « Oui ».

Il faut savoir que globalement derrière la démarche de Google se cache la volonté de favoriser la pertinence des résultats pour l’utilisateur, si vous voulez que Google soit votre ami, soyez avant tout l’ami de l’internaute.

Keyword stuffing

Autrement appelé bourrage de mots-clefs, cette technique vise par la répétition de mots ou de groupes de mots à faire comprendre à Google que ce sont des mots importants pour la page. Bien entendu lorsque Google analysera votre page il s’apercevra qu’un même mot clef apparaît un trop grand nombre de fois à côté et qu’il ne s’agit pas d’un texte rédigé pour un être humain, voici un exemple donné par Ambroise Fensterbank (service qualité Google francophone) :

Bienvenue dans notre magasin de marques de sport, le meilleur fournisseur d’équipements de sport et spécialiste des marques de sport. Nous vendons toutes les marques de sport, marques pour les sportifs, marques d’équipement de sport et de toutes les marques d’accessoires de sport pour ceux qui recherchent des marques de sport.

Inutile donc d’écrire 342 fois le mot « iPhone » en gras dans votre pied de page, Google ne vous positionnera pas en premier résultat sur la recherche « iPhone ». Dans le milieu du référencement le nombre d’occurrence d’un mot dans un texte est appelé l’indice de densité. Bien que des légendes urbaines alimentent sans cesse l’intérêt d’avoir un indice de densité élevé, à vouloir l’élever trop haut vous risquez de vous faire gronder par Google.

Duplicate content

Afin de favoriser l’édition de contenus originaux, Google a mis en place des moyens de sanction des pages ayant un contenu totalement similaire à celui d’une autre page. Cette erreur peut tout de même se produire en interne sur votre site pour peut que vous gériez mal une pagination ou un passage de paramètre, ayant pour conséquence de créer des URLs différentes donnant accès à la même page. Pour consulter la liste des erreurs fréquemment commises au niveau des duplicate content je vous invite à visiter l’article du WRI sur le duplicate content.

Vous apprendrez dans cet article que Google gère depuis février 2009 une directive permettant de préciser l’url canonique d’une page, entendez par là l’URL de référence. Attention toutefois cette URL doit appartenir au même domaine ou au moins au même sous-domaine. Je vous invite également à lire l’article de WRI sur les URLs canoniques.

Cloaking

Pouvant être traduit par « masquage » ou « dissimulation« , cette technique a pour objectif de présenter un contenu différent selon que le site soit accédé par un robot/spider ou un utilisateur. Classiquement la version pour le robot contiendra des mots clefs supplémentaires, cette technique est donc bien souvent utilisée conjointement à la technique du « Keyword stuffing« .

Hidden text

La technique du texte caché consiste à placer du texte dans votre page de manière à ce qu’il ne soit pas visible pour les utilisateurs mais visible pour les moteurs de recherche. Les solutions techniques sont multiples ; on peut produire cet effet en écrivant le texte de la même couleur que le fond, par l’utilisation de propriété CSS telles que « display » ou « text-indent ». Bref les solutions techniques ne manque pas, ne pratiquez jamais l’utilisation de texte caché, Google s’en apercevra et vous sanctionnera aussitôt.

Les mythes les plus courants

Les « meta keywords » sont super importants !

L’époque où Google avait besoin de la balise meta « keywords » est révolue depuis bien longtemps. Trop d’abus ont été pratiqués sur cette balise et Google a décidé de ne plus prendre en compte ces mots clefs et de calculer lui même les mots clefs qui font poids dans la page.

Un indice de densité élevé est la clef d’un bon référencement !

Comme je l’évoquais précédemment, l’indice de densité, qui correspond au ratio du nombre d’occurrences d’un mot par rapport aux nombres de mots présents sur la page n’est pas le gage d’un meilleur référencement. Restez naturel dans votre écriture, afin que vos utilisateurs n’aient pas de mal à vous lire et Google vous récompensera automatiquement.

Etre référencé dans des annuaires améliore le référencement !

Les moteurs de recherche trouveront bien souvent votre site avant même que vous ne l’ayez soumis au référencement, alors ne vous souciez pas de sa publication dans des pseudos annuaires de liens.

Souciez-vous par contre d’offrir la possibilité à vos visiteurs de partager les pages de votre site sur les sites communautaires du style Facebook, Twitter, Delicious, Digg, Reddit, etc.

Le PageRank est mort !

Il fût un temps où le PageRank (note sur 10 attribué à chaque page web) était la plus value incontestable de Google pour calculer le positionnement de votre site. La technique évoluant, le PageRank aussi, et à l’heure actuelle il reste une réalité mais dans une moindre mesure qu’à l’époque.

Lorsque votre site est bien référencé n’y touchez plus !

Bien au contraire, pour restez dans le top, un site internet se doit d’évoluer en permanence. La principale raison et la plus logique est que vos concurrents essaieront nécessairement de vous délogez tôt ou tard.

Sources

Epershand.net se dégage de toute responsabilité concernant les éventuelles conséquences que pourraient avoir l’utilisation des techniques évoquées ci-dessus sur l’indexation de votre site. Ces techniques sont décrites ici pour vous indiquer la bonne direction à prendre et éviter justement de commettre des erreurs.